La prise en charge du patient assis et debout en chirurgie Ambulatoire

Jan 2019

Le développement des opérations en chirurgie ambulatoire fait évoluer l’accueil physique du patient et sa prise en charge avant l’opération vers le concept du patient accompagné et non plus amené en salle d’opération sur un brancard.

L’objectif de l’organisation du service ambulatoire doit permettre au patient de retrouver l’autonomie qu’il avait le matin avant son arrivée dans le service et qu’il doit retrouver avant sa mise à la rue. Ainsi, de nombreux services sont désormais dotés de matériel facilitant cette démarche. On retrouvera des fauteuils de chirurgie ambulatoire polyvalents et autonomes pour l’Hôpital de jour. Le fauteuil lit ambulatoire peut devenir table d’opération. On retrouve aussi des brancards lits de chirurgie ambulatoire (mais aussi brancards lit de chimiothérapie et de dialyse).

Le patient se rend et repart « à pieds » ou « assis » le jour de l’intervention en chirurgie ambulatoire. De nombreux établissements s’initient à cette nouvelle approche. Le patient est au cœur du soin 3D :

  • DEBOUT – DIGNE – DETENDU

 

Zone d’accueil

Après la phase administrative, le patient peut se dévêtir et mettre sa tenue. Il a la possibilité de se déshabiller lui-même et d’être accompagné dans sa préparation vers le bloc opératoire.

Cet accompagnement se fera assis en fauteuil lit brancard ou debout. Désormais, une tenue adaptée existe pour garder son intimité et se créer un cocon dans le fauteuil lit brancard. Il sera vêtu d’une couverture bactériostatique adaptée à la mobilité du brancard fauteuil lit.

S’il est accompagné debout, il pourra se vêtir d’une combinaison bactériostatique permettant de le maintenir au chaud tout en conservant son intimité.

Salle de réveil

Après son opération, pendant le passage en salle de réveil, le patient pourra retrouver sa couverture bactériostatique ou sa combinaison bactériostatique. Il reste maintenu au chaud. En quittant la salle de réveil, il pourra se revêtir et retrouver ses vêtements du matin.

Avantages et satisfaction pour la patient

Voici une liste de différents avantages pour le patient :

  • Le patient est acteur dans ses soins
  • Sa dignité est respectée et sa personne valorisée
  • Le confort du patient est respecté
  • Son intimité est respectée par une nouvelle tenue ou protection adaptée
  • La communication entre le patient et le soignant est enclenchée et améliorée
  • Le patient marche, parle, visualise son parcours vers le bloc-opératoire
  • Son stress pré-opératoire est diminué grâce à son activité vers le bloc-opératoire

Le choix des couvertures bactériostatiques CLINIBED

Se procurer les produits apportent de nombreux avantages :

  • Meilleure fluidité du parcours patient
  • Diminution de l’attente – temps d’installation écourté – une organisation fluidifiée
  • Moins de brancardage et davantage de temps passé pour se concentré sur les soins
  • Moins d’encombrements de lits et de brancards dans les couloirs
  • Le temps de la procédure d’installation du patient est réduit
  • La relation au patient est plus valorisante
  • L’image de l’établissement est valorisée

Question : Pourquoi proposons-nous des couvertures lavables et réutilisables ?

La qualité des couvertures et le confort du patient est largement plus importante. Elles maintiennent le patient au chaud et créées un vrai cocon. De plus, les établissements sont demandeurs de solutions nouvelles moins chères et respectueuses de l’environnement. L’urgence est donc de trouver des solutions durables et écologiques qui sont en rupture avec l’utilisation de produits jetables en non tissé. Les produits jetables sont bien souvent non recyclés et ils représentent une lourde contribution à la pollution. Les produits en non tissé sont bien souvent non recyclés et non recyclables. Ils sont fabriqué dans les pays à bas coûts et traversent la planète avant d’arriver dans les cliniques et les hôpitaux. Leur durée de vie est de 2 à 3 ans selon les services.

Question : Comment entretien-on les couvertures bactériostatiques ?

Elles se décontaminent après chaque utilisation avec des solution du laboratoire ANIOS (lingettes, sprays, etc.). Cela implique une organisation et un protocole de décontamination qui est très bien intégré par les services du bio-nettoyage. Il est possible de les laver à 90°C, soit en interne ou par des blanchisseries privées.

Question : Quelles sont les solutions de couverture proposées ?

Il existe une solution de couvertures à chaque organisation de service. En couverture sous format brancard pour les lits et fauteuil lits brancard. En version patient assis adaptée au fonctionnement du brancard. En version patient debout sous forme de combinaison pour patient debout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *